Jardin

Agarista populifolia

Agarista populifolia


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Generalitа


Le genre agariste a très peu d'espèces, qui étaient autrefois rassemblées dans le genre Andromeda ou dans le genre Leucotoe; Il est originaire d'Amérique du Nord.
Il produit un grand buisson, qui a de nombreuses tiges bien ramifiées; les tiges sont minces, souvent prostrées ou arquées; les arbustes peuvent atteindre 2-3 m de hauteur.
Le feuillage est persistant, avec une forme pointue; la couleur est vert foncé dans les feuilles déjà anciennes, tandis que le nouveau feuillage est souvent orange ou rougeâtre; les feuilles sont légèrement coriaces, brillantes.
À la fin du printemps, à partir de mai, à l'aisselle des feuilles, vers le sommet des branches, l'Agarista populifolia produit de petites grappes de fleurs parfumées; les fleurs ont la forme de petites cloches, blanc crème, délicatement parfumées; ils sont suivis de petites baies foncées qui contiennent des graines.
Les agaristes sont également utilisés comme haies ou bordures de jardin, car ils peuvent facilement résister à la taille. Ils aiment particulièrement la proximité de l'eau, ils peuvent donc être placés près des jardins d'eau ou des ruisseaux.

Exposition



Les Agarista populifolia préfèrent les positions ombragées ou semi-ombragées; ils peuvent également résister à la lumière directe du soleil, mais il est conseillé dans ce cas de les ombrager légèrement pendant les mois les plus chauds de l'année pour les empêcher de rester trop directs dans les beaux jours d'été. Ils ne craignent pas le froid et endurent sans gel même des gelées très intenses et persistantes. Même dans les climats très froids, ils peuvent être plantés dans le sol, sans problèmes dus aux gelées.

Arrosage



De mars à septembre-octobre, l'Agarista populifolia doit être arrosé avec une bonne régularité, en gardant le sol frais et légèrement humide, mais pas dans l'eau trempée car l'eau stagnante peut causer des dommages et des problèmes pour la santé de la plante. Tous les 4 à 6 mois, fournir un engrais granulaire à libération lente pour les plantes acidophiles, à répandre aux pieds des plantes; à la fin de l'hiver, il est bon d'enterrer au pied des arbustes de l'engrais organique mature ou de l'humus de lombric. La même chose peut être faite lorsque la plante est enterrée, afin de lui fournir toute la nourriture nécessaire à la phase d'enracinement.

Terrain


Comme beaucoup d'autres plantes éricacées, les Agarista populifolia préfèrent les sols acides; pour cette raison, il est bon d'éviter les sols excessivement calcaires et aussi dans l'arrosage, dans la mesure du possible, nous essayons de fournir de l'eau de pluie ou du calcaire purifié, pour éviter que la plante ait besoin de verdissement au fil des ans. Le sol doit alors garantir un bon drainage, afin d'éviter une éventuelle stagnation nuisible de l'eau.

Multiplication



La multiplication se fait par semis, récoltant les petites graines en été et les utilisant immédiatement, directement dans l'habitation ou dans le lit de semence; en été, il est également possible de prendre des boutures semi-ligneuses, préférant les branches qui n'ont pas produit de fleurs. Une précaution est de laisser les boutures s'enraciner dans le pot, avant la plantation finale dans le sol.

Agarista populifolia: Ravageurs et maladies


S'ils sont correctement cultivés, les agarists n'ont aucun problème avec les ravageurs ou les maladies; dans le cas d'une culture dans un endroit très sec, ou avec un sol toujours trempé dans l'eau, dans le premier cas, différents types de floraison sèche ou rare peuvent survenir, dans le second cas des pourritures radicales très néfastes pour la santé de la plante.



Commentaires:

  1. Melvon

    Oui, la nouvelle est allée en ligne et se propage avec la force senior.

  2. Zulugami

    Bravo, I think this is a brilliant idea.

  3. Henwas

    Excellente idée, je maintiens.

  4. Daron

    Merci beaucoup pour l'explication, maintenant je sais.



Écrire un message