Plantes d'appartement

Orchidée danseuse - Oncidium

Orchidée danseuse - Oncidium



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Orchidée Oncidium


Au genre Oncidium appartiennent des centaines d'espèces d'orchidées originaires des îles des Caraïbes et d'Amérique centrale et du Sud; en fait à une époque il y avait près de sept cents espèces d'oncidium, avec l'approfondissement des études sur ce genre mais de nombreuses espèces ont été reclassées en genres à part. Il existe de nombreuses espèces et toutes n'ont pas les mêmes besoins de culture; certaines espèces produisent de petits pseudobulbes gonflés, d'autres ont des racines rhizomateuses; le feuillage est arrondi et charnu, ou en forme de ruban, voire en éventail, selon les espèces, mais toujours de couleur vert vif. Si le feuillage de la vôtre oncidium il a tendance à devenir de couleur bronze, ce qui signifie que vous l'avez exposé à une lumière excessive.
Au printemps, ils produisent de longues tiges, parfois ramifiées, qui portent de nombreuses fleurs de différentes tailles, généralement dans les tours de jaune ou d'orange. En plus des innombrables espèces, il existe également de nombreux hybrides et cultivars.

Caractéristiques générales


L'oncidium est une orchidée d'une beauté extraordinaire en raison de la grande quantité et de la longue durée des fleurs disposées en grappes, avec des stries de couleurs différentes. la oncidium ce sont des orchidées épiphytes et terricoles, originaires des régions tropicales d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud où elles vivent à différentes altitudes (du niveau de la mer à 3000 m). Ils sont pourvus de pseudobulbes (dans certaines espèces, ils sont extrêmement réduits) de forme arrondie ou aplatie, qui proviennent de rhizomes à développement horizontal et portent généralement deux ou trois feuilles à la fin.
Les nombreuses espèces (de 400 à 600) varient considérablement en taille, en feuillage et en cultures. Il existe des espèces très grandes et des espèces plutôt petites. Ils peuvent avoir une seule feuille ou plusieurs feuilles, coriaces, minces ou même cylindriques.
Les tiges florifères se développent à la base des pseudobulbes et peuvent atteindre une hauteur considérable, elles portent d'abondantes grappes de fleurs, parfois parfumées et presque toujours jaunes, avec des mouchetures de formes différentes et de couleurs foncées.













































Oncidium pour faire court

famille

Orchidaceae
sexe oncidium
Type de plante De fleurs
Source Amérique centrale et sud
feuillage persistant
habitude Debout ou suspendu
L'utilisation Plante à fleurs ou plante coupée
Hauteur à maturité Cela dépend de l'espèce
Taux de croissance lent
Maladies et ravageurs Cochenilles, araignée rouge et escargots

Comment le cultiver



Les orchidées ballerines en général sont des espèces d'amateurs, et ne sont pas toujours bonnes dans l'appartement. Chaque espèce a des besoins particuliers, mais en général tous les oncidiums aiment être cultivés dans un endroit pas trop chaud, avec de l'air très humide et très aéré.
Pour obtenir un tel climat, il est souvent nécessaire d'utiliser un humidificateur à placer près des plantes.
De nombreuses espèces d'orchidées ballerines en hiver passent par une période de dormance en hiver, au cours de laquelle elles préfèrent des températures fraîches, entre 10 et 15 ° C, afin de végéter au mieux. Pendant les mois d'été, ils peuvent vivre même avec des températures plus élevées, bien que la plupart des espèces n'aiment pas la chaleur extrême, et il est donc conseillé de les cultiver dans un endroit à l'abri du soleil direct.
L'oncidium est une orchidée qui est assez facile à cultiver même dans des zones géographiques avec des conditions climatiques différentes de celles des zones tropicales. L'environnement idéal pour l'oncidium est la serre tempérée, mais elle peut être conservée dans l'appartement en utilisant quelques astuces, et en été, elle peut être déplacée à l'extérieur. Les besoins en termes de température et d'humidité de l'environnement varient beaucoup, il est donc conseillé d'opter pour des espèces qui peuvent être cultivées à des températures facilement reproductibles dans l'appartement. Concernant les températures idéales, elles varient selon les espèces. Généralement, des températures comprises entre 130-150 degrés la nuit et 180-220 degrés pendant la journée sont recommandées. Recommandé est la plage de température entre le jour et la nuit d'au moins 50 degrés.
Oncidium peut être cultivé en pots ou sur des radeaux d'écorce ou de liège, et s'ils sont conservés en pots, le sol doit être aéré et assurer un excellent drainage.

Arrosage



De nombreuses espèces vivent dans des endroits peu pluvieux et ne nécessitent pas d'arrosages trop fréquents; pour cette raison, les oncidium ne sont généralement arrosés que lorsque le substrat de culture est parfaitement sec, et il vaut souvent mieux éviter de les arroser plutôt que de les mouiller une fois de trop; ils n'aiment surtout pas arroser pendant la période de repos végétatif.
Généralement, les oncidiums qui aiment le moins arroser sont ceux qui ont des pseudobulbes, tandis que les rhizomes aiment plus souvent un arrosage légèrement plus fréquent, en évitant toujours cependant de laisser le substrat humide pendant longtemps.













































Culture d'oncidium

cultivation

Difficulté moyenne
entretien médias
exposition Protection solaire
terrain égouttoir
Besoins en eau médias
arrosage Abondant au printemps-été, rare aux autres périodes
Taux d'humidité 40%-50%
température Entre 100 et 150 degrés la nuit et entre 150 et 250 degrés le jour
compostage Pendant la saison de croissance
propagation division

L'oncidium, comme les autres orchidées, aime l'humidité, il est donc nécessaire de la vaporiser régulièrement lors du développement des pseudobulbes, c'est-à-dire au printemps et en été.
L'eau pour l'arrosage doit être non calcaire, éventuellement à l'aide d'eau de pluie. Une quantité d'eau insuffisante pendant une courte période ne cause aucun dommage, mais il faut veiller à ce que les pseudobulbes ne souffrent pas d'une sécheresse excessive.
En hiver, il suffit de les arroser une fois par semaine. Attendez que le sol sèche avant de l'arroser à nouveau.
Au printemps et en été, les arrosages peuvent être plus abondants pour stimuler la croissance. Comme pour les autres orchidées, évitez de trop arroser et retirez l'eau de la soucoupe pour empêcher les racines de pourrir.
Pour vous assurer que la plante est suffisamment humide, vaporisez de l'eau sur le vase et sur les racines aériennes, ou placez le vase sur une grille reposant sur un récipient plein d'eau.
Les nébulisations doivent être assez fréquentes si les orchidées sont cultivées sur un radeau.

Les racines de l'oncidium



Dans la nature, ces orchidées développent leurs racines directement exposées à l'air; pour cette raison, les oncidiums sont souvent cultivés sur des radeaux d'écorce ou sur des plateaux, où les racines restent complètement dans l'air, et l'arrosage est fourni sous la forme de vaporisations fréquentes. Si nous voulons les cultiver en pots, il est bon d'utiliser des récipients avec des trous, afin de permettre à l'air de circuler à travers le substrat. Dans la nature, les espèces d'orchidées ballerines sont épiphytes, c'est-à-dire qu'elles se développent parmi les restes de feuilles présentes parmi les branches d'autres plantes; ils n'ont donc pas besoin de terre, mais d'un substrat incohérent, constitué de morceaux d'écorce, de morceaux de tourbe ou d'autres matériaux. Ils sont rempotés lorsque les racines sont trop développées pour rester dans le récipient précédent, à la fin de l'été ou au début de l'automne. En cette période de l'année, il est également possible de diviser de très gros spécimens, produisant certaines parties du pain de racines, à rempoter individuellement. Après la division, nous attendons quelques jours avant d'arroser, vaporisant souvent les feuilles.

Variété d'orchidées



Oncidium cheirophorum Orchidée épiphyte qui vit entre 1000 et 2500 m d'altitude. Avec des feuilles minces et lancéolées et une tige florifère avec de nombreuses fleurs jaunes. Il fleurit en automne. Il peut être cultivé en pots ou en radeaux. En pot, il est conseillé d'utiliser un sol avec de l'écorce de pin, de la tourbe et de la sphaigne.
Oncidium ornithorhynchum Variété très facile à cultiver avec des fleurs roses avec un parfum de vanille. Il pousse dans les forêts tropicales à une altitude comprise entre 650 m et 1500 m. Il atteint une hauteur maximale de 40 cm. Il fleurit au printemps ou en hiver avec des fleurs très jaune-rose au parfum délicat. Il peut être cultivé en pots ou en radeaux. Un mélange d'écorce de pin, de tourbe ou de sphaigne est recommandé en pot. Il doit être conservé à l'ombre partielle avec une humidité ambiante élevée (70%).

Rempoter l'oncidium



Le rempotage a lieu en moyenne tous les deux ou trois ans au printemps, après la floraison, lorsque le substrat s'est détérioré et retient trop d'eau, ou que le pot est devenu trop petit pour les racines qui ne peuvent plus pousser et qu'il n'y a plus d'espace nécessaire pour la vidange et le passage de l'air. Vous remarquerez si les racines sont abondantes et apparaissent dans toutes les directions.
Le vase ne doit pas être trop grand. Utilisez un sol spécifique pour les orchidées. Si vous avez l'intention de préparer le mélange vous-même, utilisez de l'écorce de pin et de sphaigne ou de la poudre de sphaigne. Mais il faut tout de même assurer un bon drainage.
Pour extraire l'orchidée du pot, prenez les précautions nécessaires pour éviter que les racines ne se cassent. Ne le retirez pas avec force, mais si nécessaire, cassez le bocal. Vous pouvez également mouiller les racines plusieurs heures avant qu'elles ne deviennent plus molles et moins fragiles. Placez le sol dans un pot de 2 cm plus grand que le précédent. Retirez les feuilles séchées et les racines en ruine de la plante. Placer le rhizome dans le bocal et les racines à l'intérieur du bocal et compresser légèrement le sol.
Le mois suivant, limitez-vous à pulvériser de l'eau tous les jours. Reprenez ensuite l'arrosage et la fertilisation.
Si vous utilisez plutôt un radeau, choisissez-en un qui est très irrégulier afin que les racines de l'orchidée puissent facilement s'y ancrer. Soumettez-le à un processus de désinfection. Pendant ce temps, préparez l'orchidée en plaçant quelques racines sur la mousse de sphaigne précédemment. Placez-le sur le radeau, fixez-le avec des bandes d'un matériau assez élastique et qui ne casse pas, par exemple, vous pouvez utiliser des bas en nylon. Ne serrez pas trop pour que la plante ait la liberté et la possibilité de croître nécessaires. Disposez la plante selon vos besoins: si elle pousse vers le haut ou plutôt horizontalement ou si elle a un port suspendu. Bien sûr, les orchidées sur les radeaux ont besoin de pulvérisations fréquentes.

Exposition


L'oncidium doit être exposé à la lumière, mais pas à la lumière directe du soleil: par conséquent, surtout en été, protégez-le avec un rideau. La lumière doit être correctement dosée car si elle est insuffisante, l'oncidium ne fleurit pas, si au contraire il est excessif, il peut brûler les feuilles.

Floraison de l'oncidium



La période de floraison varie selon les espèces. Elle survient généralement entre l'automne et le printemps et dure environ un mois. Les boutons floraux naissent spontanément à la base du pseudobulbe lorsqu'il atteint sa maturité. Une bonne floraison dérive d'une quantité suffisante d'arrosage et de lumière. La floraison est stimulée par une baisse de la température nocturne.

Température



L'oncidium est une orchidée avec un habitat idéal dont le climat est compris entre 100 et 150 degrés la nuit et entre 150 et 250 degrés le jour. Les températures doivent fluctuer en été entre 150-250 degrés et en hiver entre 100-150 degrés. L'humidité ambiante doit atteindre 40% -50%. Le moyen d'assurer à la plante un niveau d'humidité environnementale suffisant est de placer le pot dans une soucoupe dans laquelle il a été placé avec de l'argile expansée et de l'eau. Le fond du pot doit reposer sur l'argile expansée et ne doit pas entrer en contact avec l'eau. L'humidité est créée par l'évaporation de l'eau placée dans la soucoupe.
Généralement, l'oncidium préfère la chaleur, donc en été, il est possible de le placer à l'extérieur dans un endroit abrité à l'abri du soleil.

Sol et fertilisation


sol
Le sol doit être léger et poreux, et pour permettre l'aération des racines, la taille des grains doit être grande. Utilisez de l'écorce de pin, des boules d'argile expansée, du polystyrène et de la sphaigne qui éviteront la stagnation de l'eau.
compostage
Donnez de l'engrais pour les orchidées à haute teneur en azote toutes les deux semaines pendant la période de croissance, en utilisant la moitié de la dose recommandée. Remplacez-le ensuite par un engrais avec un pourcentage d'azote plus faible et une teneur plus élevée en phosphore et potassium.

Reproduire l'oncidium


La multiplication se produit en divisant les têtes. Au moment du rempotage, divisez la plante en plusieurs parties, chacune pourvue de quelques pousses. Vous pouvez également utiliser des pseudobulbes en les détachant de la plante et en les mettant dans des pots plus petits avec un substrat humide et drainant. Après quelques semaines ou quelques mois, les nouvelles pousses apparaîtront.

Orchidée danseuse - Oncidium: Ravageurs et maladies


L'oncidium est plutôt résistant et moins sujet aux maladies qui affectent les autres orchidées. Il faut cependant faire attention à l'arrosage pour éviter une dose excessive d'eau ou un manque de ventilation pour faire pourrir les racines.
Les principaux ennemis de l'oncidium sont les cochenilles et l'araignée rouge: il est possible de les éliminer manuellement ou de traiter la plante avec des produits spécifiques. Il est possible d'essayer de laver la plante avec une dans laquelle le savon a été dissous. Lavez la plante et rincez-la pour enlever le savon. Si l'infestation est grave, utilisez un insecticide spécifique. L'araignée attaque la plante lorsque l'environnement est plutôt sec, alors vaporisez de l'eau sur l'oncidium et placez le pot dans une soucoupe dans laquelle vous aurez placé quelques boules d'argile et d'eau.
Si la plante est placée à l'extérieur, une menace est également représentée par des escargots qui peuvent s'installer dans les pots et dévorer les extrémités des racines.